La norme ISO sur les montres étanches refait surface

Lu en quelques minutes

Cet article appartient à nos archives.

Publié le
Partager sur, ,

Qu’il s’agisse de haute horlogerie ou d’articles bon marché, la caractéristique d’étanchéité d’une montre est souvent un facteur déterminant pour l’acheteur exigeant. Alors, comment savoir ce que le marquage «étanche» signifie exactement et comment l’acheteur peut-il être sûr que toutes les marques utilisent des mesures équivalentes?

Par exemple, si une montre est prétendue «étanche» à 30 mètres (100 pieds), cela signifie que pour toute activité aquatique jusqu’à une profondeur de 30 mètres, le boîtier de la montre devra résister à l’eau. Le fabricant de montre étanche peut indiquer différents degré d’étanchéité pour aider les acheteurs à déterminer le type d'environnement pour lequel le modèle est conçu.

ISO 22810:2010, Horlogerie – Montres étanches, a été élaborée en vue de répondre à une demande à l'échelle mondiale de spécifications pour les montres résistant à l'immersion dans l'eau et à toute forme d'environnement aquatique. Elle clarifie les termes utilisés, définit les exigences auxquelles doit satisfaire le produit et spécifie le marquage que celui-ci est en droit de porter.

Pour Vincent Grossenbacher, Secrétaire du sous-comité qui a élaboré la norme, «Cette nouvelle norme ISO représente une situation gagnant-gagnant pour l'industrie et les consommateurs. Pour la première fois, les fabricants sont libres de choisir les essais et le plan d'échantillonnage, pour autant que le produit final réponde aux exigences de la norme ISO 22810. Les consommateurs bénéficient pour leur part d'une garantie que toute montre, de quelque marque que ce soit, vendue sur le marché comme «étanche» satisfait à la norme ISO 22810.»

La norme ISO 22810 remplace ISO 2281 utilisée par l'industrie horlogère depuis sa publication par l'ISO en 1990. Cette nouvelle édition 2010 supprime toute ambiguïté et actualise le contenu de la norme par rapport à l’évolution technique.

ISO 22810 adopte non seulement une approche technique en donnant une série d'exigences minimales pour les montres étanches, elle vise également à donner aux consommateurs des informations utiles, des précautions d'emploi, des notions de physique et une meilleure protection générale. En revenant à la surface, cette norme devrait produire un effet profond dans l'industrie horlogère, en garantissant qualité et satisfaction des clients dans la durée.

ISO 22810 concerne les montres destinées uniquement à une utilisation quotidienne courante et pour la natation. Les exigences relatives aux montres de plongée sont décrites dans ISO 6425.

ISO 22810:2010, Horlogerie – Montres étanches, élaborée par le comité technique ISO/TC 114, Horlogerie, sous-comité SC 3, Montres étanches, est disponible auprès des instituts nationaux membres de l'ISO (voir la liste complète avec les coordonnées). Il est aussi possible de l’obtenir directement au Secrétariat central de l'ISO, au prix de 58 francs suisses, par l’intermédiaire de l’ISO Store ou en contactant le Département Marketing, Communication & Information (voir colonne de droite).


Elizabeth Gasiorowski-Denis
Elizabeth Gasiorowski-Denis

+41 22 749 03 25
contact pour la presse

press@iso.org

Journaliste, blogueur ou rédacteur ?

Vous souhaitez obtenir des informations exclusives sur les normes, ou simplement en savoir plus sur ce que nous faisons ? Contactez notre équipe ou consultez notre dossier médias.

Suivez l'actualité de l'ISO

Inscrivez-vous à notre Newsletter (en anglais) pour suivre nos actualités, points de vue et informations sur nos produits.